La Côte-Nord a conquis mon coeur (partie 1)

J’ai réalisé dernièrement que je ne connaissais pas du tout mon Québec. J’ai voyagé outre-mer, j’ai payé des billets d’avion pour découvrir des lieux lointains sans toutefois avoir pris le temps d’aller à la rencontre des miens. J’avais l’impression que voyager devait nécessairement être synonyme de m’éloigner alors qu’une semaine sur la Côte-Nord fût assez loin pour me dépayser.

Lorsque je mentionnais aux gens que nous prenions nos vacances familiales dans la région nord-côtière, nul besoin de vous dire que je me faisais regarder de travers. On me parlait de froid et de mouches noires comme si ce territoire québécois ne se résumait qu’à ça! Je peux vous assurer que nous n’avons eu ni frette ni piqûres aussi pires que celles du mois de juin dans les Laurentides. Exceptionnel? Peut-être, mais j’y retournerais demain matin.

Nous avons tout d’abord commencé notre escapade express avec un arrêt obligatoire à Tadoussac pour un dîner sur la plage et une promenade dans les sentiers de Pointe-de-l’Islet. La temps était chaud et humide et la brume était au rendez-vous ce qui ne nous a pas empêché de profiter du sable doux et des klaxons des bateaux qui annonçaientt leur arrivée. Tadoussac est vivante et regorge de touristes. La baleine est à l’honneur et tous les commerces proposent des billets pour une des croisières sur le Fleuve!

Nous nous sommes tout d’abord dirigés à Sacré-Coeur pour une randonnée à cheval auRanch Le Soleil Le Vent. J’étais plutôt craintive à la base car je n’ai fait de l’équitation que deux fois et ce n’était pas un grand succès. L’équipe du ranch a toute de suite su nous rendre à l’aise et confiants. Grâce à leurs selles doubles, nous avons pu nous balader dans les magnifiques sentiers, tous les 4 en même temps. J’avais ma grande dernière moi et mon mari avait la plus jeune dans son petit siège à l’arrière de lui. Je ne me sentais pas prête à diriger mon cheval seule alors la guide m’a sécurisée en guidant l’animal à travers les terres à l’aide d’une corde attachée à nous. Nous avons pu respirer l’air pur de la campagne tout en admirant les paysages ressemblant à une fresque tellement ils étaient beaux. Ce ranch familial s’occupe des ses pensionnaires avec énormément d’amour et de respect. Cette expérience fût définitivement un immense coup de coeur pour toute la famille.

Par la suite, dodo à la Ferme 5 étoiles dans un de leurs chalets situés à quelques kilomètre du site principal avec une vue prenante sur le Fjord-du-Saguenay. Le chalet était IMMENSE! Nous aurions pu être 10 personnes sans nous piler sur les pieds. Notre itinéraire était assez chargé mais nous avons tout de même pris le temps de prendre un verre, émerveillés par l’oeuvre qui se trouvait devant nos yeux. J’avais peine à réaliser que j’étais chez nous!

Le site principal est immense et offre une panoplie d’activités pour les grands et les petits. À notre arrivée la veille, nous avons inscrit les filles à la formation des apprentis fermiers. Nous étions fin prêts à débuter nos apprentissages dès 8h30 à la petite ferme. Les enfants ont pu participer aux tâches quotidiennes dont celles de nourrir les animaux, ramasser les oeufs frais et les laver. Ma petite délicate à d’ailleurs brisé un de ces oeufs en le lançant dans le panier! Quelle belle idée de responsabiliser les jeunes en les invitant à participer aux différentes tâches reliées à leurs animaux préférés. Les miennes ont tout simplement adoré et en sont sorties davantage sensibilisées au bien-être de ces belles bêtes.

Avant de nous diriger vers Baie-Comeau, nous avons évidemment pris le large à bord du Zéphyr à la recherche de baleines. Les croisières AML en sont la référence et la meilleure option pour une excursion avec de jeunes enfants comme les miens. Heureusement pour nous, les mammifères marins avaient envie de nous épater. Nous y avons vu à plusieurs reprises des rorquals communs, quelques bélugas et deux races de phoques. C’est sérieusement impressionnant! J’étais franchement bouche-bée lorsque j’ai aperçu au loin 7 baleines d’une moyenne de 21 mètres chacune. La croisière d’une durée de 3 heures vaut la peine surtout quand on y croise des merveilles aussi grandioses.

En moins de 48 heures, nous avons vécu de grandes aventures et avons vu des paysages à couper le souffle et ce n’était que le début de notre belle aventure nord-côtière.

À suivre…

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :