Le Festival de la fibre TWIST vaut amplement la route vers Saint-André-Avellin

Lorsque j’ai reçu une invitation pour le Festival de la fibre TWIST, je n’ai pas hésité une seconde à l’accepter même si je n’avais aucune idée de ce que c’était. Tout d’abord, j’ai été interpellée par le visuel parfait de l’événement et je me suis dit que c’était un peu ça la mission du blogue hein, découvrir de nouveaux attraits et événements. J’ai donc pris l’autoroute 50 en direction de Saint-André-Avellin, municipalité située à quelques minutes de Montebello dans le but de comprendre tout l’engouement pour ce festival de l’art textile. À voir le nombre de personnes en file d’attente sous la pluie torrentielle, j’ai tout de suite réalisé l’ampleur et la popularité de TWIST.

Dès mon arrivée, j’ai croisé une dame qui portait fièrement son chandail « Knit-aholic » et j’ai compris que j’avais affaire à des passionnées. Les gens entraient par dizaines à la minute. Il y avait du monde partout! Les différents kiosques présentaient tous les arts textiles que vous pouvez vous imaginer que ce soit du tricot, du crochet, de la broderie, de la courtepointe et j’en passe. Certaines exposaient leurs produits tout en en crochetant d’autres alors que d’autres invitaient les passants à participer au filage à l’aide d’outils traditionnels. Je ne savais plus où regarder tellement tout semblait intéressant!

La programmation du festival TWIST permet aux visiteurs d’assister à différents ateliers et démonstrations, à découvrir de nouveaux produits et à admirer les oeuvres dans le cadre des expositions présentées sur place. En plus d’entrer gratuitement sur le site, les enfants âgés de 12 ans et moins ont accès à une panoplie d’activités toutes en lien avec la fibre.

Je suis parvenue à faire le tour du Festival TWIST et malgré que tous les kiosques étaient fort impressionnants, j’ai tout de même eu quelques coups de coeur dont MoniqueMonique Tricot qui était présente au Marché Éphémère Ma banlieue avec ses magnifiques petits cactus. J’ai également flashé sur Atelier Marie Rita et ses céramiques incroyables, Katrinn Illustration et Les ateliers Julo. J’aurais voulu tout acheter mais le portefeuille, lui, voulait un peu moins.

Les cactus de MoniqueMonique Tricot

Les céramiques de l’atelier Marie Rita

Les illustrations de Katrinn Pelletier

Les bijoux brodés des ateliers de Julo

Le festival TWIST vous ouvre ses portes jusqu’au dimanche 19 août à 17hrs. À 1 heure de Laval. je vous conseille fortement d’aller découvrir ce petit joyau de l’Outaouais.

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :