Festival Laval en Rires, une première édition fort réussie

Voilà, c’est fait! La première édition du Festival Laval en Rires a conclu ses dix journées de festivités avec un superbe gala de clôture dimanche dernier. J’ai eu la chance d’assister à trois spectacles et aux activités extérieures et j’ai beaucoup apprécié la diversité proposée. Le bilinguisme de notre région a été mis de l’avant à travers les différentes représentations. Il y en avait pour tous les goûts! Bien que je sois parfaitement bilingue, j’ai choisi de couvrir les galas francophones qui ont tous eu lieu au Théâtre Marcellin-Champagnat, salle nouvellement rénovée de l’est de la ville. Ainsi, j’ai assisté au spectacle d’ouverture mettant en vedette une belle brochette d’humoristes lavallois qui ont mis leur ville au coeur de leurs numéros respectifs. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié Olivier Martineau qui a lancé quelques gags sur Horizon-Jeunesse, école secondaire qui a bercé une partie de mon adolescence.

Crédit: Unsplash/kanreinhholdsten

J’ai ensuite profité du gala Ethniquement parlant qui était, selon moi, un grand succès! Ça faisait un bon moment que j’avais autant ri! Mehdi Bousaidan, Eddy King, Franco Taddeo et Neev étaient parmi mes favoris de la soirée. Mon seul petit bémol pour ces deux derniers spectacles demeure le manque de présence d’artistes féminines. Outre cela, j’ai eu beaucoup de plaisir. J’étais ravie de voir les gens se déplacer en aussi grand nombre pour un nouveau festival. Il est habituellemen bien difficile de convaincre les lavallois et les lavalloises de se déplacer pour des nouvelles initiatives et je peux dire que ce défi a été relevé avec brio!

Luigi Morabito n’y est pas allé à demi-mesure. La ville au grand complet était tapissée de publicités du Festival Laval en Rires. Impossible de ne pas avoir été au courant de la tenue du premier festival d’humour de Laval. Les quatre journées de festivités extérieures ont également été assez populaires malgré le temps plus frais. Plusieurs membres de la communauté ont également été invités à participer à la programmation tels que la Commission scolaire de Laval, Sir Wilfrid Laurier School board, le Tennis 13 et plusieurs autres. Quoi de mieux qu’ inclure des partenaires locaux à une initiative visant à mettre notre belle ville sur la mappe.

Finalement, le gala de clôture a également été une grande soirée! La salle était comble et le lineup était génial. Immense coup de coeur pour Maude Landry et Mélanie Couture que j’avais si hâte d’entendre. Somme toute, une superbe expérience qui mérite d’être reconduite à l’année prochaine. C’est super pour les commerces avoisinants, pour les partenaires, les artistes et le public! Tout le monde y gagne!

À l’an prochain

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :