Ça y est, je suis maintenant fan de Marie-Mai

Vendredi soir, l’ensemble du star système québécois et les différents médias étaient conviés à la première médiatique du tout nouveau spectacle de Marie-Mai sur la scène du Centre Bell. Après 5 ans d’absence, une rupture très (trop) médiatisée, un nouveau chum et une magnifique Gisèle, c’est une Marie-Mai plus en forme que jamais qui a foulé les planches d’un amphithéâtre presque plein à craquer.

Crédit: Instagram/mariemaireal

Quand j’ai reçu l’invitation, j’ai longuement hésité. Pourquoi? J’aimais bien Marie-Mai à l’époque où elle était dans Star Académie. Je m’associais à sa fougue et à son authenticité. J’avais le même âge et les mêmes références. J’ai vieilli mais je ne l’ai pas suivie. J’aime bien sa personne et sa drive mais sa musique me rejoignait un peu moins. Maintenant que je suis maman à mon tour, j’ai tout de même pensé à ma grande fille qui adore voir des spectacles et qui aime bien l’ex académicienne. Disons que ce soir-là, j’ai gagné bien des points.

Marie-Mai a livré une personne au-delà de mes attentes. J’ai crié, j’ai dansé et j’en aurais pris encore plus. On est loin de la pop bonbon des dernières années. Son nouvel album cible davantage un public adulte et c’est franchement réussi. Accompagnée par des danseurs et quatre musiciens, l’artiste québécoise a su donner une performance à la hauteur des plus grandes stars internationales incluant de multiples changements de costumes et des visuels plus grands que nature. Nous avons eu droit à une Marie-Mai à l’aise, énergique et absolument rayonnante.

J’aurais vraiment regretté de ne pas y avoir été et j’avoue même que j’écoute son nouvel album en boucle dans l’auto avec mes filles et nous chantons très fort Je décolle à l’unisson.

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :