Je n’aurai pas réussi mon défi 28 jours sans alcool …

Cette année, j’étais bien motivée et je voulais tenter de relever le défi 28 jours sans alcool de la Fondation Jean Lapointe. J’ai surtout été flattée d’avoir été parmi les influenceurs de la campagne promotionnelle de l’événement. J’ai contribué à la levée de fonds et je suis extrêmement fière de ma région qui a amassé plusieurs milliers de dollars pour la cause.

Ceci étant dit, je m’étais fixé comme objectif d’atteindre 28 jours sans alcool et je ne l’ai malheureusement pas réussi. Je n’ai pas consommé beaucoup mais j’ai tout de même flanché à quelques reprises lors d’un ou deux soupers alors que je vivais des moments très stressants. Je n’ai pas été capable de résister à un verre de vin et à l’effet calmant de ce dernier. Je n’ai jamais eu de problème de consommation mais j’ai réalisé que l’alcool avait tout de même une certaine place dans ma vie surtout lors de périodes où le stress et l’anxiété étaient très intenses.

Ces quelques fois m’ont tout de même fait prendre conscience du rapport que j’avais avec l’alcool et que ce dernier n’était pas toujours sous une forme récréative et sociale. Cet exercice de prise de conscience est super important et pertinent que vous réussissiez ou pas le défi que vous vous étiez donné. Je ne suis pas déçue du tout. Je suis fière d’avoir entrepris ce défi, d’en avoir parlé autour de mois et de l’avoie eu en tête tout le mois de février. Je n’ai peut-être pas réussi à 100% celui que je m’étais fixé mais le résultat aura un impact à long terme sur mes habitudes de consommation.

Je suis très heureuse d’avoir ouvert le dialogue et que nous ayons fait, en tant que société, su prendre d’assaut le mois de février pour prendre la parole et briser les tabous entourant la consommation d’alcool et de drogues surtout à l’adolescence, grande période de vulnérabilité et d’influence. Il n’y a pas d’âge pour prendre conscience de certaines habitudes néfastes pour nous que nous avons malheureusement tendance à banaliser ou à juger.

Bravo pour cette belle initiative et continuons d’en parler. C’est important!

 »Les fonds amassés nous permettront de sensibiliser 80 000 adolescents de 12 à 17 ans aux risques liés à la consommation d’alcool et de drogues et ainsi diminuer globalement la prévalence de ce problème au Québec. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :