La Grande récolte pour les enfants 2019; donnons, soutenons et partageons pour venir à bout de la sous-alimentation

J’étais loin de m’imaginer qu’autant de familles québécoises avaient recours au banques alimentaires pour se nourrir. Nous pensons souvent, à tort, que les problèmes aussi graves que la sous-alimentation surviennent généralement dans d’autres pays alors que pendant ce temps, plusieurs de nos voisins ont peine à mettre de la nourriture sur la table. Ça ne devrait pas. Pourtant, ce triste phénomène touche des milliers de familles québécoises.

« Les femmes enceintes ont besoin d’environ 3 000 calories chaque jour, mais à cause d’un manque d’argent, certaines n’en consomment que 1 500. »

– DISPENSAIRE DIÉTÉTIQUE DE MONTRÉAL, PAULE DUQUETTE, DIRECTRICE GÉNÉRALE

Je me demande souvent comment je peux venir en aide aux citoyens moins bien nantis et que cette aide soir efficace et réaliste selon ma situation. Nous avons tous et toutes des grands coeurs et de bonnes intentions mais sommes parfois nous-mêmes limitées. Rappelons-nous que la prise de conscience que cette situation existe est déjà un très grand pas dans la bonne direction et que certaines personnes ne dépasseront jamais cette étape. Ensuite, chaque petit geste compte que ce soit le partage de la campagne, un don de 2$ ou de 100$, selon vos moyens bien sûr, ou encore un don en denrées dans les différents commerces participants.

«Un don de seulement 2$ permet de nourrir un enfant pendant 1 semaine.»

Cette année, j’ai l’honneur d’être porte-parole de la campagne la Grande récolte pour les enfants en partenariat avec Moisson Laval, Moisson Montréal, Moisson Rive-Sud et Moisson Estrie et je prends mon rôle très à coeur. Je suis maman de deux jeunes enfants et nous sommes très privilégiées. Mes enfants mangent à leur faim mais comme nous le savons tous, personne n’est à l’abri. Nous ne pouvons jamais prendre pour acquis notre situation financière.

«Chaque mois, près de 20 000 enfants de 0 à 5 ans reçoivent une aide alimentaire via les réseaux de Moisson Montréal, Moisson Rive-Sud, Moisson Laval et Moisson Estrie. À eux seuls, ils pourraient presque remplir le Centre Bell!»

La Grande récolte pour les enfants propose plusieurs alternatives pour venir en aide aux familles et surtout aux jeunes enfants âgés entre 0 et 5 ans pour qui la sous-alimentation peut avoir des conséquences permanentes sur leur développement global. C’est cliché mais ensemble nous pouvons faire une réelle différence.

«Ne pas offrir une saine alimentation aux enfants, c’est limiter leur potentiel de développement, c’est favoriser les carences et les problèmes de santé futurs, c’est les empêcher de s’épanouir pleinement.»

Je vous invite à consulter le site web de la Grande récolte pour les enfants pour toutes les informations relatives à la campagne et aux différentes façons de donner: http://www.granderecolte.com/

De plus, je serai présente à la boutique l’Enfantillon le 17 et le 18 avril 2019 dès 13hrs avec Moisson Laval pour jaser avec vous en plus d’amasser des dons.

La campagne la Grande récolte pour les enfants se tiendra du 1er au 30 avril 2019 mais sachez qu’il n’y a jamais de date limite pour donner 🙂

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :