Kinton Ramen maintenant ouvert à Laval et je capote ma vie tellement c’est bon

Les rāmen sont à la mode depuis un certain temps déjà. La plupart des hipsters montréalais et torontois squattent quotidiennement les restos offrant ces plats traditionnels japonais peu dispendieux et rafolent surtout de leur donner une petite twist nord-américaine ou de leur ajouter une quantité abusive de Sriracha. Dans mon temps, je mangeais mes rāmen crus dans la cour de récré. Nous nous battions pour licher le reste de poudre (assaisonnement) dans le fond du sac. Une bonne collation santé à 30 cents hein!

Crédit: Instagram/kintonramen

À 32 ans, je paye maintenant plus que 30 sous pour déguster des plats de rāmen et je ne regrette rien. Nous nous en faisons régulièrement à la maison et pratiquons à la fois nos skills de baguettes. Ce soir, nous avons fait un pied de nez à la routine et avons choisi de souper chez KINTON RAMEN nouvellement installé dans le complexe tout juste en face du Carrefour Laval dans, je crois être, les anciens locaux de l’animalerie Safari.

Nous avons pris place dans un resto presque plein. J’étais franchement étonnée de voir la quantité de gens entrer dans ce tout nouveau resto lavallois. Espérons que cet engouement perdure dans le temps. Le menu est hyper simple mais les options sont illimitées. J’ai pris le rāmen végétarien avec un oeuf assaisonné parfaitement semi-coulant alors que mon mari a pris le Shoyu de porc qu’il qualifie d’être le meilleur plat de 2019 toutes catégories confondues. Mes filles ont partagé le Chashu don ( flanc de porc, sauce soya sucrée à l’ail, riz, oignons verts et filaments de piments) et le Tofu furai ( pépites de tofu frit, sauce au chili doux et oignon vert) qui fut d’ailleurs un MÉGA coup de coeur pour toute notre famille. Un vrai délice ce tofu!

Le service a été super rapide et efficace et c’est un point extrêmement important lors d’un souper au restaurant avec de jeunes enfants. Mes filles ont à peine eu le temps d’être malcommodes. Je me serais bien laissé tenter par le gâteau au fromage au matcha mais mon estomac allait littéralement exploser tellement j’étais pleine jusqu’au bouchon.

KINTON RAMEN amène un vent de fraîcheur à Laval et à y voir la foule présente en ce jeudi soir un peu plate d’avril, j’ose à peine m’imaginer les weekends d’été. Tant mieux pour nous n’est-ce pas! Y’aura jamais trop de bons restos à Laval.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :