Cet hiver, on a dit oui à Shawi!

J’ai découvert la Mauricie en octobre 2019 et depuis, toutes les occasions sont bonnes pour y retourner. Avec tout le stress qui me pèse sur les épaules depuis le début de l’année, j’ai décidé de ne pas me rajouter l’angoisse de m’envoler à 36 000 pieds dans les airs en direction du Sud comme pour les semaines de relâche antérieures. Cette année, nous avons décidé de célébrer notre province et de réduire nos chances de contracter le coronavirus dans un avion rempli de gens contaminés. Non, je ne suis pas du tout hypocondriaque haha! Bref, cette année, nous avons choisi Shawi.

Petite ville de la Mauricie qui a vu naître l’électricité et ma belle-soeur, on peut dire que celle affectueusement surnommée « Shawi » nous a séduits. Située à une vingtaine de minutes de Trois-Rivières, la belle d’à côté a su nous accueillir les bras ouverts et c’est exactement de ça que nous avions de besoin pour nous recentrer sur l’essentiel: nous.

La Mauricie pour la relâche, c’est oui!

Nous avons pris la 40 en direction de Shawinigan le sourire aux lèvres et le coeur léger. Petit arrêt dîner au populaire Café Frida de Trois-Rivières pour ensuite nous diriger vers le Domaine de la Forêt Perdue , site enchanteur que nous nous apprêtions à découvrir. Dès notre arrivée, nous avons été charmés par le personnel à l’accueil qui était fort sympathique et attentif à nos besoins.

Une hausse marquée de la température rendait la patinoire plutôt « slusheuse » alors nous avons parcouru les 12 km de sentiers à pieds et en traîneau et c’était absolument parfait. De toute manière, c’était un mal pour un bien car nos enfants se seraient tannées de patiner après seulement quelques mètres. Honnêtement, nous y avons passé presque 3 heures a tout simplement marcher à travers la magnifique forêt mauricienne. Nous avons croisé au passage des lamas, des alpagas, des chèvres et l’âne le plus mignon de l’univers. Les filles ont couru, se sont garochées d’un bord pis de l’autre et c’était l’endroit idéal pour leur permettre de lâcher leur fou et ce, en toute sécurité. Ce fut un réel coup de coeur pour nous et nos héritières nous ont suppliés d’y retourner.

En hiver, 12 km de sentiers à parcourir en patins. 8 km de sentier de raquettes et un parc-animalier.

Dormir en toute sérénité

C’est avec les bottines un peu mouillées et le teint rosé que nous sommes entrés dans notre petit chalet loué pour deux nuits en plein coeur du Parc de l’Île-Melville situé à quelques minutes de la Cité de l’Énergie. Petit chalet pouvant accueillir jusqu’à 6 convives, Le Sérénité a fait des heureux. Fan de glamping, j’étais plus que conquise!

Le Sérénité

Prêt-à-camper, idéal pour 6 personnes, 4 saisons

Prêt-à-camper comprenant :

• 1 lit double
• 2 lits simples
• 1 divan-lit
• Literie complète ($)
• Table et chaises
• Vaisselle et ustensiles
• Micro-ondes, réfrigérateur, etc.
• Toilette, douche
• Plancher radiant

Après une bonne nuit de sommeil bien méritée, nous avons fait la grasse matinée en profitant du silence et de la vue imprenable sur la rivière qui nous bordait en oubliant presque nos plans de la journée. Nos enfants nous ont vite rappelés que nous étions attendus pour aller glisser à la Station plein air Val-Mauricie. Je ne me rappelais plus que c’était si épeurant la glissade sur tube. J’ai hurlé ma vie sur les pentes pendant que mes enfants me regardaient d’un air à la fois inquiet et découragé. Non mais ça va vite en ti-pépère ces glissades! Mes enfants ont 4 et 6 et je dois dire que ça commence à être le fun de faire des activités ensemble. Nous avons pu glisser à 4 dans les couloirs glacés et ça faisait longtemps que nous n’avions pas autant ri, le bien que ça nous a fait est indescriptible. La routine et les horaires nous font souvent oublier qu’il n’y a rien de mieux pour la santé et le moral qu’un bon vieux fou rire en gang. Je l’ai vécu sur les pentes avec les miens et ce souvenir restera à jamais gravé dans ma mémoire.

L’appétit vient en glissant

Après des heures de glissade, nos bedons se sont mis à gargouiller et j’ai suivi les bons conseils des Shawiniganais: direction Café Le Bucolique situé à Ste-Flore. Ce café a tout pour plaire; un décor unique, une ambiance chaleureuse et un menu digne de nos mamies. Le bout du nez encore un peu gelé, mes filles se sont commandées chacune une crêpe servie avec fruits et un babyccino (lait moussé et copeaux de chocolat) pour imiter leur maman. Quant à moi, je me suis laissée tenter par la soupe du jour (pâtes et légumes) servie avec une baguette chaude et mon mari a également choisi la crêpe avec un petit extra de jambon. Assis sur un banc d’église entourés d’objets antiques, j’étais définitivement dans mon élément. Tout simplement parfait comme endroit, je vous le recommande chaudement.

Ce n’est que partie remise

Ce fut bref mais ô combien agréable comme séjour. Située à moins de 2 heures de Laval, la magnifique Mauricie a tellement à offrir. Ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme la belle d’à côté! On se revoit très bientôt et d’ici-là je me fais un devoir de partager ces beaux mots. Bon séjour à tous les chanceux qui la visiteront sous peu. Sachez que je serai pas mal jalouse!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :