On se serre les coudes, une initiative par et pour les entreprises d’ici

On dit que ça prend 21 jours pour changer ou intégrer une nouvelle habitude. Ça tombe bien, il nous reste encore pas mal de temps devant nous. Dans les dernières semaines, la vie qu’on connait a fait un virage de 180 degrés. Une incertitude plane au-dessus de nos têtes, notre futur est difficilement imaginable et la nostalgie des beaux jours pèse sur nos épaules maintenant fragilisées par les événements.

L’achat local, un petit geste primordial

Maintenant plus que jamais, nos entreprises ont besoin du soutien des leurs. Nos sorties quotidiennes à l’épicerie sont maintenant devenues choses du passé. Les familles les plus responsables mandatent un membre de la famille qui ira faire les courses à la course, en évitant de toucher, de sentir voire de respirer. Liste d’épicerie en main, le héro de la famille se retrouvera seul dans les rangées, à un minimum de 2 mètres de distance des autres, devant les tablettes vidées dans une ambiance apocalyptique par des survivalistes affolés. Mais quoi acheter pour une épicerie éthique et optimale?

On se serre les coudes

On se serre les coudes

On est loin des yeux, mais près du coeur. Des marques québécoises lancent un mouvement pour encourager l’achat local.

On se serre les coudes

Il devrait être naturel pour nous de prioriser les produits faits au Québec lors de nos passages en magasin. Nos entreprises, notre économie et la fierté dans nos assiettes, ça devrait être ça au quotidien! En situation de pandémie mondiale ou en temps normal, le réflexe de chercher les étiquettes bleues  » Aliments du Québec » devrait être un réflexe et le mouvement #Onseserrelescoudes est là pour nous le rappeler.

Ce n’est pas parce qu’on ne peut pas se serrer la main qu’on ne peut pas se serrer les coudes.

On se serre les coudes

Les temps sont durs et c’est un immense privilège d’avoir accès à des épiceries et à des entreprises qui nous livrent leurs délicieux produits directement sur le balcon. On dit que ça prend 21 jours pour adopter ou changer une habitude, si vous commencez dès maintenant à prioriser l’achat local, que ce soit 1 produit ou 2, ce sera parfaitement intégré lorsque la crise sera finie. Rendre l’utile à l’utile ou quelque chose de même mais l’important dans tout ça c’est de se serrer les coudes parce qu’il n’y a que ça qu’on puisse faire.

#ONSESERRELESCOUDES #ACHETONSLOCAL

Pour découvrir les 19 entreprises instigatrices de ce mouvement et pour participer à votre tour, c’est ici: https://www.facebook.com/OnSeSerreLesCoudes/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :