Paramédics au front: les héros oubliés

En ce moment, tout le monde a peur. Cependant, cette crainte de contracter la COVID-19 varie d’un domicile à l’autre. Chez nous, le confinement est respecté, nous ne sortons pas de la maison sauf pour prendre une marche ou lorsque mon chum va à l’épicerie. Plusieurs québécois n’ont pas cette chance, si on peut appeler ça de la chance. Bon nombre de familles québécoises se sont retrouvées dans le chaos alors que certains membres de la maisonnée se dévouent corps et âme pour aider les gens dans le besoin au détriment de leur propre santé physique et mentale.

*Urbania a d’ailleurs fait un super topo sur le sujet: https://urbania.ca/article/a-distance-se-priver-de-sa-famille-pour-sauver-des-vies/

J’ai récemment rendu aux hommages aux employés des épiceries et des commerces essentiels et je tenais absolument à poursuivre cette vague d’appréciation pour les autres héros oubliés. Je pense notamment à nos paramédics qui sont aux premières loges de la pandémie. Ils ont le rôle des sauveurs, des premiers répondants, ils semblent généralement toujours calmes et en contrôle; ont-ils le droit d’être vulnérables? Je me suis récemment entretenue avec un ambulancier qui s’est livré avec une grande générosité.

Où sont les gens

Les urgences sont vides, pas désertes mais disons qu’elles portent maintenant bien leur nom: un lieu dédié aux urgences. Bref, maintenant que les appels moins sérieux ont grandement diminué, la charge de travail des professionnels paramédicaux n’est pas moindre pour autant:  » J’ai voulu être ambulancier afin d’aider les gens et je suis maintenant rendu à les craindre. Depuis le début de la crise, je ne peux vous dire le nombre de fois que les protocoles ont changé. Il n’est pas rare que les patients nous mentent, omettent de nous mentionner qu’ils arrivent de l’étranger ou qu’ils ont été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19. On le sait, plusieurs personnes continuent de ne pas respecter les consignes émises par la santé publique et ce, malgré les amendes et les appels aux policiers. Tout ceci est extrêmement préoccupant pour nous qui avons des familles sachant très bien qu’il sera quasi inévitable de contracter le virus. »

Season 2 Help GIF by 9-1-1 on FOX - Find & Share on GIPHY

Les dangereuses zones grises

La pandémie est en constante évolution. Personne ne semble savoir sur quel pied danser. On nous confine mais le nombre de cas et de morts ne cessent d’augmenter. C’est le chaos dans les hôpitaux, tout le monde se lance la balle, les protocoles changent avant même que nous puissions les appliquer:  » En ce moment, il y a très peu de bonnes façons de faire mais énormément de mauvaises façons. Les zones grises sont angoissantes et tous les appels sont devenus inquiétants. Nous sommes toujours à un call de subir un post-trauma mais en ce moment, chaque déplacement peut se résulter en une contamination. Nos nerfs sont à fleur de peau et c’est loin d’être évident pour personne. On se soutien, on se parle et c’est ce qui nous permet de continuer et d’avancer. »

Je ne peux que remercier ces héros qui ont à coeur le bien-être de la population, qui assurent sa sécurité et qui font tout en leur possible pour la rassurer en cette période complètement disjonctée.

Merci.

Earth Hug GIF by MarchForOurLives - Find & Share on GIPHY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :