Vague d’amour pour les commerces locaux

Dans les dernières semaines, mon admiration pour les entrepreneurs a grandi. Je sais que ça demande beaucoup d’efforts et d’audace pour partir une entreprise, même en temps normal. Cependant, malgré la peur des premiers temps après la mise en place du confinement, j’ai constaté que beaucoup de consommateurs, comme moi, ont continué d’encourager les commerces locaux, surtout via l’achat en ligne. La réouverture des commerces physiques de la région du Grand Montréal est attendue pour le 25 mai, aux dernières nouvelles. J’ai donc voulu aller à la source et poser des questions à des entrepreneurs sur leur expérience depuis le 12 mars 2020.

Marina Dubois, propriétaire de Inédit du Nord, a répondu à mon appel. Sa boutique, ouverte depuis 2018 à Ste-Thérèse, a aussi une deuxième succursale à Prévost depuis cet hiver. Voyons voir comment elle a vécu ces dernières semaines.

Comment ont été vécus les premiers moments de la pandémie?

Marina: Sur le coup, j’ai décidé d’arrêter les commandes pour la boutique. On était un peu en mode panique, j’ai beaucoup essayé d’analyser. La boutique de Prévost a fermé en premier, mais l’achalandage a beaucoup diminué à Ste-Thérèse. La fermeture était inévitable, puis le gouvernement l’a annoncée.

Quelle stratégie a été adoptée à la fermeture des magasins?

Marina: Le mot d’ordre était “Un jour à la fois »! Puis, comme plusieurs autres, on a mis en ligne un code promo, qui est resté presque trois semaines. J’ai soutenu ma présence sur les médias sociaux. J’ai aussi acheté de la publicité sur Facebook et j’ai eu une belle réponse, alors que ça ne donnait rien avant. Beaucoup de clients nous ont découverts ainsi. Il y a aussi eu un réel engouement avec l’encouragement du gouvernement, quand François Legault à incité les Québécois.es à acheter local. Notre inscription au Panier bleu a augmenté le nombre de visites sur notre site.

On était un peu en mode panique, j’ai beaucoup essayé d’analyser. Le mot d’ordre était « Un jour à la fois »!

Marina Dubois, propriétaire, Inédit du Nord

Comment cela affecte le roulement quotidien de l’entreprise?

Marina: Tout d’abord, pour le personnel, on a dû s’arranger (télétravail, mise à pied temporaire). On a fait la transition de la vente au détail à la vente en ligne. Je réponds à beaucoup de questions sur les reseaux sociaux. Aussi, ça prend plus de temps préparer et envoyer 20 commandes que de servir 20 clients en boutique! On a aussi élargi la livraison à domicile. Donc, depuis un mois, on augmente les heures des employées. Sinon, la boutique ressemble vraiment à un entrepôt pour l’instant!

Qu’est-ce qui fonctionne vraiment bien en ce moment, en termes de produits?

Marina: Au début, les secteurs de l’alimentation (Juliette c’est simple) et des loisirs (coloriages) étaient très populaires. Puis, les clients ont voulu se dorloter, faire du cocooning. Les chandelles cartonnent! Les produits essentiels (produits ménagers) sont aussi de bons vendeurs, surtout après le passage de The Unscented Company à l’émission Dans l’oeil du dragon.

Comment vois-tu l’avenir de ton commerce?

Marina: Ça peut faire peur… Est-ce que l’engouement va redescendre? Évidemment, je souhaite de ravoir l’achalandage habituel en boutique, mais j’aimerais maintenir les ventes en ligne. Ça va faire bizarre à la réouverture, on veut revenir comme avant, mais on va appliquer les mesures du gouvernement. Le service de livraison à domicile pourrait être maintenu, c’est une nouveauté appréciée des clients.

En conclusion, j’ai compris qu’il y avait une réelle vaue d’amour pour plusieurs entreprises d’ici. Je ne suis pas économiste, mais je peux déduire que plusieurs Québécois.es, comme moi, ont transféré une partie de leur budget loisirs/sorties vers l’achat de produits locaux, pour des biens essentiels ou juste pour se gâter. Marina m’a confirmé que d’autres entrepreneurs de son réseau professionnel sont églement très occupés. Évidemment, si elle fait des ventes, ses fournisseurs aussi ont une bonne cadence de production!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :