C’est officiel, je quitte…

C’est maintenant officiel, je quitte Laval. Après presque 34 années de vie commune, je traverse le pont vers une autre banlieue. Au moment où nous avons mis notre maison en vente, il était impératif que notre famille soit relocalisée dans une autre casa de ma ville natale, c’était non négociable. J’ai rapidement dû changer mon fusil d’épaule quand j’ai pris connaissance du prix exorbitant des cabanes de mon quartier, quartier qui est loin d’être le plus riche de Laval. Les pires d’entre elles étaient bien au-dessus de notre budget. Brailler de même.

Pay Me Bitch Better Have My Money GIF - Find & Share on GIPHY

En discutant avec notre courtière (Allo Chantal Vaillancourt), nous avons ouvert nos horizons et décidé d’aller explorer ce qui se tramait de l’autre côté du pont Arthur-Sauvé. JAMAIS je n’aurais pensé habiter ailleurs qu’à Laval et encore moins à St-Eustache. Aussi surprenante soit-elle, la vie a amené ma petite famille à s’établir dans les Basses-Laurentides, à St-Eu beach plus précisément. Un petit bungalow de 1975 sur une magnifique rue, à deux pas de l’école primaire et d’une de mes friperies préférées. Nous avions déjà commencé à nous tenir dans les Basses-Lau l’été dernier et fûmes grandement impressionnés par ses paysages, son offre culturelle et son histoire. Du bon monde.

De l’amour dans le 450

Malgré cette nouvelle fort surprenante, sachez, gens de Laval, que je ne vous oublie pas. Ma banlieue sera toujours attachée à son 450 préféré et poursuivra ses activités comme si j’y habitais toujours. Le Marché éphémère Ma banlieue, le yoga sur les berges, Look de Fripe et les autres initiatives attachées au blogue demeureront à Laval mais se développeront également dans les Basses-Lau parce que sky is the limit hein! Ce n’est rien que du beau qui s’en vient et avec l’année que nous traversons, disons que je m’accroche à ça. Du déni? Possiblement, mais ça fait du bien en titi.

Je pars mais pas trop loin. En vrai, nous déménageons à 8 minutes de notre ancienne maison lavalloise ce qui implique que je ne change pas grand-chose à mes petites habitudes de maman trentenaire. Je suis bien excitée à l’idée de découvrir en même temps que vous de nouvelles adresses, des activités hors du commun et de me faire un nouveau réseau dans les magnifiques Basses-Lau.

À la revoyure les amis et merci Laval pour ces 33 années et demie.

See Ya Goodbye GIF - Find & Share on GIPHY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :